Enfilade

Exhibition | Ceci n’est pas un portrait: Figures de fantaisie

Posted in books, catalogues, exhibitions by Editor on October 29, 2015

Opening next month at the Musée des Augustins in Toulouse:

Ceci n’est pas un portrait: Figures de fantaisie de Murillo, Fragonard, Tiepolo…
Musée des Augustins, Toulouse, 21 November 2015 — 28 February 2016

Curated by Melissa Percival and Axel Hémery

Le Musée des Augustins, musée des beaux arts de Toulouse présentera, à partir du 21 novembre 2015, une exposition totalement inédite sur les figures de fantaisie en Europe du XVIe au XVIIIe siècle. Encore peu étudiées comme un sujet à part entière dans l’histoire de l’art, les figures de fantaisie regroupent des peintures illustrant la fascination qu’ont pu exercer la figure et le corps humains sur l’art européen pendant plus de deux siècles.

Jean-Honoré Fragonard, Cavalier assis près d’une fontaine, ca. 1769 (Barcelone, MNAC, Museu Nacional d’Art de Catalunya de Bellas Artes)

Jean-Honoré Fragonard, Cavalier assis près d’une fontaine, ca. 1769 (Barcelone, MNAC, Museu Nacional d’Art de Catalunya de Bellas Artes)

Centrées sur les émotions et les passions humaines, elles offrent au regard une intimité au plus près du sujet et abordent des thèmes universels, toujours étonnement modernes, comme l’apparence des sentiments, l’ambivalence des êtres humains ou la question du genre. Loin de l’art du portrait contraint par la commande ou la mode, cette exposition est un véritable éloge à la liberté, à l’invention et à la virtuosité en peinture.

Quatre-vingt tableaux provenant de musées français et européens seront réunis au musée des Augustins pour évoquer cet art intemporel en marge des traditionnelles classifications et mouvements de l’histoire de l’art. Les plus grands comme les plus attachants des peintres y seront représentés comme Annibal Carrache, Van Dyck, Jordaens, Hals, Murillo, Fragonard, Greuze, Tiepolo, mais aussi Dosso Dossi, Sweerts, Schalcken, Giordano, Piazzetta, Grimou, Ceruti, Morland… Cette sélection d’œuvres exceptionnelles sera présentée sous un angle inhabituel mélangeant provenances, époques et écoles pour se concentrer sur des sections dynamiques.
Les thèmes développés par le parcours de l’exposition seront les suivants : Jeux de regards ; Musiciens ; Vies intérieures ; Dormeurs ; Rires et sarcasmes ; Le laboratoire du visage ; L’atelier du costume. Tous ces sujets permettront de mettre en valeur l’originalité profonde de cette peinture et  la cohérence de ces œuvres à travers le temps et l’espace.

Commissariat de l’exposition
Melissa Percival : professeur d’histoire de l’art et de français à l’université d’Exeter, auteur de Fragonard and the Fantasy Figure (auteur pour le catalogue qui accompagnera cette exposition de l’essai principal et des notices sur le XVIIIème siècle)
Axel Hémery, Co-commissaire : Directeur du musée des Augustins de Toulouse, conservateur en chef du patrimoine spécialiste de peinture du XVIIème siècle (auteur pour le catalogue  d’un avant-propos et des notices XVIème et XVIIème).

Pour plus d’information, téléchargez le communiqué de presse.

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

The catalogue is published by Somogy:

Melissa Percival and Axel Hémery, ed., Figures de fantaisie du XVIe au XVIIIe siècle (Paris, Somogy éditions d’Art, 2015), 288 pages, ISBN: 978-2757209981, 35€.

page_1Figures de fantaisie du XVIe au XVIIIe siècle explore les recherches et inventions des artistes européens autour de la figure humaine, sur presque trois siècles. Le rapprochement d’œuvres jusque-là rattachées aux catégories usuelles de l’histoire de l’art (peinture d’histoire, portrait, scène de genre, etc.) éclaire de façon saisissante la récurrence de certains types de figures, dans différents pays et à différentes périodes de l’histoire : ici, les mendiants italiens se comparent aux vagabonds d’Espagne, les courtisanes de la Renaissance rencontrent les bergères du Nord du XVIIe siècle, les tronies nordiques renvoient aux figures caravagesques, les têtes d’expression de Tiepolo, aux figures de fantaisie de Fragonard, et Greuze répond aux fancy pictures anglaises. Il s’en dégage un ensemble d’une cohérence inattendue, véritable éloge de la liberté et de la virtuosité en peinture.

S O M M A I R E

Avant-propos

• Les figures de fantaisie. Un phénomène européen / Melissa Percival
• Sensualité des figures à mi-corps et théâtralité de la peinture / Bronwen Wilson
• Pathos et mystère : la figure de fantaisie endormie / Petra ten-Doesschate Chu
• La tête de vieillard dans l’art européen : sacrée et profane / Martin Postle
• Les fenêtres du possible : la figure de fantaisie et l’esprit d’entreprise au début du XVIIIe siècle / John Chu

Œuvres exposées
Jeux de regards, cat. 1–15
Musiciens, cat. 16–22
Vies intérieures, cat. 23–34
Dormeurs, cat. 35–41
Rires et sarcasmes, cat. 42–55
Le laboratoire du visage, cat. 56–69
L’atelier du costume, cat. 70–83

Annexes
Index des artistes exposés
Bibliographie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s