Enfilade

Exhibition | Chinoiserie Prints

Posted in exhibitions by Editor on June 27, 2014

Couverture_750

Antoine Watteau, gravé par Michel Aubert, Idole de la Déesse Ki Mâo Sao
dans le royaume de Mang au pays des Laos
, Paris, 1731
.

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

As noted by Hélène Bremer, from Les Arts Décoratifs:

La Chine des Ornemanistes: Gravures de Chinoiseries
Bibliothèque des Arts Décoratifs, Paris, 5 May —  31 July 2014

En écho aux expositions du musée, Les secrets de la laque française : le vernis Martin et De la Chine aux Arts Décoratifs : l’art chinois dans les collections du musée des Arts décoratifs, la Bibliothèque vous invite à découvrir la Chine fantaisiste et fantasmée, inventée et gravée par les ornemanistes français du XVIIIe siècle. D’Antoine Watteau à Jean Pillement, les artistes créèrent avec la chinoiserie une des formes les plus originales de l’art du siècle des Lumières.

Au début du XVIIIe siècle, en réaction aux lourdeurs du grand style du siècle précédent, les artistes s’affranchirent des modèles rigides aux significations codées, hérités des Métamorphoses d’Ovide et de l’Iconologie du chevalier Ripa, grâce à l’assimilation et la réappropriation des motifs chinois. La légèreté et la fantaisie de cette Asie recomposée étaient parfaitement adaptées à la société hédoniste qui s’établit en France à partir de la Régence et durant le règne de Louis XV. Cantonnée aux arts décoratifs, aux pièces intimes et aux pavillons ornementaux, la chinoiserie ne fut pas entravée par les règles de la convenance. Elle put rester le lieu du plaisir et du rêve.

The press release is available here»

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s