Enfilade

Exhibition | Marseille in the Eighteenth Century, 1753–1793

Posted in books, catalogues, exhibitions by Editor on June 9, 2016

Now on view at the Musée des Beaux-Arts in Marseille:

Marseille au XVIIIe siècle: Les années de l’Académie, 1753–1793
Le Musée des Beaux-Arts, Marseille, 17 June — 16 October 2016

21b7a24c2efa1dadc84964813c50603cPour la première fois le panorama artistique d’une période majeure de l’histoire de Marseille, le XVIIIe siècle, va être présenté au musée des Beaux-arts. Cent cinquante œuvres, peintures, sculptures et dessins, provenant des riches collections patrimoniales de la ville, musées, bibliothèque, archives, mais également des musées français et européens seront réunies pour retracer une histoire des arts dans une ville que le commerce a, de tout temps, ouvert aux influences extérieures.

Cette évocation débute pourtant par une tragédie, celle de l’épidémie de Peste dont les grandes toiles de Michel Serre, restaurées pour l’occasion, nous ont gardé l’exceptionnel souvenir. La ville saura se relever du désastre et au milieu du siècle, deux grands peintres, Dandré-Bardon et Joseph Vernet viendront redonner un nouveau souffle au milieu local.

En créant en 1753, l’académie de peinture et de sculpture de Marseille, Dandré-Bardon va faire de cette institution un extraordinaire vivier de jeunes artistes, y attirant également ceux qui sont en route vers l’Italie. Joseph Vernet, dont l’Europe entière s’arrache les marines, venant sur place peindre pour Louis XV le port de Marseille,  va susciter de nombreux émules comme Lacroix de Marseille, Volaire ou Henry d’Arles, et faire des marines un genre particulièrement prisé des collectionneurs marseillais.

Du baroque au néo-classicisme, Marseillais ou non, installés à demeure ou simplement de passage, artistes et amateurs d’arts, ont fait de Marseille un des importants foyers artistiques de la France du XVIIIe siècle.

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

From Somogy:

Luc Georget and Gérard Fabre, eds., Marseille au XVIIIe siècle: Les années de l’Académie, 1753–1793 (Paris: Somogy, 2016), 304 pages, ISBN: 978-2757210581, 39€.

Cet ouvrage rend compte de la vie artistique à Marseille au Siècle des lumières. L’Académie de peinture et de sculpture  de Marseille, créée en 1753, est au cœur de ce récit. La naissance de cette institution concrétisait les efforts de ces hommes, artistes et amateurs d’art, qui voulaient doter leur ville d’un établissement capable de former peintres, sculpteurs et architectes. Ils rêvaient de faire de cette institution un soutien pour les jeunes artistes, un lieu d’accueil et de rencontre pour ceux qui étaient de passage et, par le réseau de relations qu’ils entretinrent avec le reste de l’Europe, un instrument du rayonnement de leur ville. Au cours de ses quarante années d’existence, l’Académie de peinture et de sculpture a formé des élèves qui connurent de grands succès, bien au-delà de Marseille, et des dessinateurs qui offrirent aux productions de ses manufactures un niveau inégalé. Fermée en 1793, comme toutes les académies en France, elle devait donner naissance, une fois la tourmente apaisée, à deux des plus importantes institutions culturelles du XIXe siècle : l’école des beaux-arts et le musée.

Sous la direction de Luc Georget, Conservateur en chef du Musée des Beaux-Arts de Marseille et Gérard Fabre, assistant de conservation au Musée des Beaux-Arts de Marseille – Avec la collaboration de Régis Bertrand, Marie-Claude Homet, Emilie Beck Saiello, Olivier Bonfait, Laëtitia Pierre, Markus Castor, Sylvain Bédard, Emilie Roffidal, Christine Germain-Donnat, Yves di Domenico, Alexandre Maral, et Claude Badet.

S O M M A I R E

• Luc Georget, Avant-propos
• Régis Bertrand, Le « glorieux » XVIIIe siècle marseillais: Marseille de la Régence à la Révolution
• Marie-Claude Homet, L’héritage baroque: Michel Serre
• Émilie Beck Saiello, De l’aristocratie du négoce aux cercles de l’Académie: Les réseaux marseillais de Joseph Vernet
• Olivier Bonfait, École de dessin, académie, académies: L’« Académie de Peinture, &c. de Marseille » dans l’espace des Lumières
• Gérard Fabre, De l’École académique de dessin à l’Académie de peinture, sculpture et architecture civile et navale de Marseille, 1753–1793
• Laëtitia Pierre et Markus Castor, Faire œuvre de pédagogie: Le directorat de Michel-François Dandré-Bardon à l’Académie de peinture et de sculpture de Marseille, 1749–1783
• Sylvain Bédard, Modèles parisiens: Un lot de figures académiques pour Marseille
• Luc Georget, Une académicienne: Françoise Duparc
• Émilie Roffidal, L’union des arts et du commerce
• Christine Germain-Donnat, La faïence de Marseille
• Yves di Domencio, Le cycle de l’Histoire de Tobie de Pierre Parrocel
• Alexandre Maral, Les sculpteurs de l’Académie de Marseille
• Luc Georget, L’architecture à l’Académie: Les morceaux de réception
• Luc Georget, Une commande singulière: Le Saint Roch intercède la Vierge pour la guérison des pestiférés de David
• Claude Badet, Marseille et la création artistique pendant la Révolution

Liste des œuvres exposées
Bibliographie
Index des noms de personnes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s