Enfilade

Exhibition | Health in the Press

Posted in exhibitions by Editor on June 14, 2021

Now on view at the Sainte-Geneviève Library; from the exhibition booklet:

La santé dans la presse: Livres, journaux et publics au 18e siècle
Bibliothèque Sainte-Geneviève, Paris, 20 April — 17 July 2021

Organized by Maria Conforti and Yasmine Marcil

Cette exposition porte avant tout sur des questions de santé hors des milieux médicaux, auprès d’un public non spécialiste. En s’appuyant sur les fonds de la bibliothèque Sainte-Geneviève, il s’agit de montrer l’importance des périodiques et des livres imprimés dans la mise à disposition de savoirs et des nouvelles sur la santé, ainsi que de souligner la visibilité des ouvrages de médecine auprès du grand public.

83 documents sont présentés dans 7 parties thématiques:
• L’essor de la presse en Europe au 18e siècle
• Les débats sur l’inoculation
• Santé et voyage : le scorbut et la navigation
• La vogue du mesmérisme
• Les livres de médecine pour tous
• Les maladies des femmes, l’accouchement, l’allaitement
• Le succès de l’anatomie

Les journaux généralistes et spécialisés qui se multiplient en Europe durant le siècle des Lumières sont attentifs à l’actualité des publications et deviennent pour certains d’entre eux des lieux de débat, notamment par le biais du courrier de lecteurs. Certaines propositions thérapeutiques suscitent de larges débats tandis que l’on observe un intérêt nouveau pour les maladies des femmes ou le soin des enfants. Le goût pour l’anatomie, tout comme pour les sciences en général, se traduit par des propositions diversifiées, plus particulièrement à Paris, allant des cours aux démonstrations anatomiques et aux visites de cabinets de curiosité. Ces formations et ces activités attirent un public plus large que celui des seuls étudiants. Au-delà de ce public cultivé, des livres souvent rédigés par des médecins, comme Tissot et Buchan, apportant des conseils thérapeutiques, s’adressent à un vaste lectorat, comme en témoigne le succès de certains d’entre eux à l’échelle européenne. L’exposition place donc en regard périodiques et livres, ainsi que quelques gravures afin de montrer le rôle des imprimés dans l’élargissement du public et l’importance d’envisager ensemble livres et journaux.

Cette exposition a été conçue par Maria Conforti (Istituto e Museo di Storia della Medicina, Sapienza Università di Roma) et Yasmine Marcil (laboratoire CIM, Institut de la communication et des médias, Université Sorbonne Nouvelle).

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s