Enfilade

New Book | Dans l’œil du connaisseur: Pierre-Jean Mariette

Posted in books by Editor on July 6, 2017

From PUR:

Valérie Kobi, Dans l’œil du connaisseur: Pierre-Jean Mariette (1694–1774) et la construction des savoirs en histoire de l’art (Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2017), 322 pages, ISBN: 978 27535 53149, 28€.

En partant du cas singulier du collectionneur Pierre-Jean Mariette (1694–1774), cet ouvrage vise à mieux définir les étapes qui jalonnent la formation des connaissances en histoire de l’art au xviiie siècle et, plus largement, à questionner le rôle joué par la figure du connaisseur dans cette dynamique. En somme, il s’agit de répondre aux interrogations suivantes : sur quels éléments repose la réputation de l’amateur et comment s’organise la reconnaissance de son autorité par ses pairs ? Quels sont les instruments, matériels ou intellectuels, déployés par l’expert ? Et, finalement, sous quelles formes se présente son savoir lorsqu’il se matérialise par l’écrit ?

Dans ce but, l’identité et l’activité de Mariette se trouvent ici interrogées à travers six chapitres thématiques scindés en deux parties. La première, intitulée La naissance d’un amateur, analyse l’émergence de la figure de l’amateur à travers trois moments-clés : la constitution d’une identité, le voyage d’Italie et l’insertion de l’érudit dans la République des Lettres. La seconde, dévouée aux Savoirs mis en œuvre, examine les modalités de la divulgation scientifique, de ses modèles théoriques à ses représentations visuelles.

Plus qu’un panorama exhaustif d’une pensée savante, le développement suivi enquête sur la façon dont le livre devient, au cours du xviiie siècle, un véritable laboratoire des savoirs ; un espace privilégié où se déroule, entre amateurs, le débat qui participe à l’élaboration d’une connaissance empirique dans le domaine de l’histoire de l’art. À cet égard, la présente étude pose non seulement un regard nouveau sur l’apport de Pierre-Jean Mariette au champ historique mais elle réfléchit aussi de manière originale aux pratiques socio-culturelles et aux enjeux esthétiques qui façonnent la discipline à l’époque des Lumières.

Valérie Kobi a reçu son doctorat en histoire de l’art de l’université de Neuchâtel (Suisse). Elle a été boursière à l’Institut suisse de Rome, au Getty Research Institute et à la Ludwig-Maximilians-Universität München. Depuis mai 2015, elle mène ses recherches postdoctorales entre Bielefeld et Weimar dans le cadre du projet Parergonale Rahmungen. Zur Ästhetik wissenschaftlicher Dinge bei Goethe.

T A B L E  D E S  M A T I È R E S

Remerciements
Préface de Pascal Griener

Introduction

Première partie: La naissance d’un amateur
Destinée historiographique
Un œil poli: La formation d’un amateur entre préjugés et émancipation
Cultiver les muses: Transactions érudites et collaborations scientifiques au sein de la République des Lettres
Conclusion

Seconde partie: Les savoirs mis en œuvre
Le catalogue comme modèle de connaissance
L’esprit de l’original et les protocoles de la reproduction
Mariette et Bouchardon : la rhétorique d’une amitié
Conclusion

Conclusion générale

Annexes
Bibliographie
Index
Table des illustrations

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s