Enfilade

Journée d’étude | Jacques-François Blondel

Posted in conferences (to attend) by Editor on October 4, 2017

From

Jacques-François Blondel et l’enseignement de l’architecture:
La dernière leçon de l’architecture « à la française »
Cité de l’architecture et du patrimoine, Paris, 14 December 2017

Gabriel de Saint-Aubin, Blondel démontrant des machines dans l’académie d’architecture, 1770, Recueil de poésies de Sedaine, 1770 (Chantilly, Musée Condé).

Dernier héraut de l’architecture à la française, Jacques-François Blondel (1708/9–1774) a formé dans son école privée et à l’Académie royale d’architecture parmi les architectes les plus renommés de la seconde moi é du XVIIIe siècle et du début du siècle suivant : Claude-Nicolas Ledoux, Étienne-Louis Boullée, Alexandre Brongniart ou William Chambers… La pédagogie révolutionnaire qu’il développa dans l’enseignement de l’architecture tout au long de sa carrière a connu une ample diffusion en France, en Europe et même, outre-Atlantique, jusqu’au Québec. Si certains architectes l’appliquèrent à la lettre, d’autres s’en affranchirent et allèrent au-delà des leçons professées par le maître.

Organisée en partenariat avec la Ville de Metz et l’École na onale supérieure d’architecture de Nancy, cette journée d’étude internationale est centrée sur le rôle de Jacques-François Blondel dans l’enseignement de l’architecture. Elle annonce l’exposition monographique Blondel, architecte des Lumières qui sera présentée à Metz, à l’Arsenal, du 13 avril au 13 juillet 2018 et l’exposition-dossier que la Cité de l’architecture et du patrimoine lui consacrera la même année. Cette rencontre se propose de revenir sur les idées ainsi que les méthodes pédagogiques dispensées par J.-F. Blondel, et de relire, au travers d’un prisme neuf, les fondamentaux de son enseignement. La participation à cette journée est gratuite; inscription en ligne obligatoire. Contact: jean-marc.hofman@citedelarchitecture.fr.

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

9.00  Accueil

9.20  Ouverture de la journée d’étude
• Corinne Bélier (Directrice du musée des Monuments français)
• Lorenzo Diez (Directeur de l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy)
• Dominique Gros (Maire de Metz)

9.45  Jacques-François Blondel : état de la recherche, Aurélien Davrius (Maître-assistant à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais, Laboratoire LIAT)

10.15  Jacques-François Blondel, un professeur innovant à l’Académie royale d’architecture ?, Hélène Rousteau-Chambon (Professeur d’histoire de l’art moderne à l’université de Nantes)

10.45  Blondel et les Mansart : une leçon particulière, Philippe Cachau (Docteur en histoire de l’art)

11.15  Pause-café

11.45  Les savoirs théoriques et techniques transmis par Blondel au travers de l’exemple du matériau plâtre, Christelle Inizan (Chargée d’études et de recherches, Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Centre de recherches sur les Monuments historiques)

12.15  L’influence de J.-F. Blondel sur le cours d’architecture de l’École des Ponts et Chaussées, Théodore Guuinec (Architecte DE-HNOMNP, historien du patrimoine)

12.45  Questions ouvertes aux intervenants

13.00  Pause-déjeune

14.30  L’enseignement de l’expérience architecturale chez Blondel et ses collègues anglais, Sigrid de Jong (Chercheur à l’université de Leyde, Pays-Bas)

15.00  « Como ha hecho el Sieur Blondel, en Francia… » Réflexions sur l’influence de la théorie architecturale française autour de Jacques-François Blondel en Espagne, 1750–1800, Adrián Almoguera (Doctorant contractuel en histoire de l’architecture Université de Paris Sorbonne / Centre André Chastel)

15.30  Le Précis d’architecture (1828) de l’abbé Jérôme Demers et le prolongement de l’enseignement de Blondel au Canada au XIXe siècle, Marc Grignon (Professeur d’Histoire de l’art à l’Université Laval) et Pierre-Édouard Latouche (Professeur au département d’histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal)

16.15  Pause

16.30  L’École des arts de Jacques-François Blondel ou l’invention d’une pédagogie des relations entre architecture, sculpture et peinture, Laure Chabanne (Conservateur du patrimoine, musée et domaine nationaux du palais de Compiègne)

17.00  « Le Grand Blondel », Jean-Marie Pérouse de Montclos (Directeur de recherche honoraire au CNRS)

17.30  Vers une conception « évolutionnaire » de l’architecture : Jacques-François Blondel et la question du jugement professionnel dans la théorie de Peter Collins, Denis Bilodeau (Professeur tulaire à l’École d’architecture de l’Université de Montréal)

18.00  Questions ouvertes aux intervenants

18.20  Conclusion de la journée, Pierre Caye (Directeur de recherche au CNRS)

19.30  Visite de la galerie des moulages

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s