Enfilade

Exhibition | Lyon in the Eighteenth Century

Posted in exhibitions by Editor on December 3, 2012

Now on at the Musées Gadagne de Lyon, as noted by Hélène Bremer:

Lyon au 18e, Un Siècle Surprenant
Musées Gadagne de Lyon, 22 November 2012 — 5 May 2013

Au 18e siècle, Lyon pense, Lyon imagine, Lyon construit, Lyon s’enrichit…

Au 18e siècle, Lyon est une ville innovante et avant-gardiste au cœur des réseaux commerciaux, financiers et intellectuels. Sensible aux idées des Lumières, riche et commerçante, Lyon connaît une croissance économique exceptionnelle avec le développement de la faïence, des armes et de la soierie, annonçant, notamment, les révolutions industrielles du siècle suivant. La ville est au centre des débats littéraires et philosophiques qui animent la seconde moitié du siècle et un lieu de développement de la franc-maçonnerie. C’est une cité qui imagine la ville de demain avec les ingénieurs et architectes fabuleux que sont Morand, Perrache ou Soufflot. Ces grands projets urbanistiques ont une résonance surprenante avec les grands chantiers de 2012, tels les aménagements du nouveau quartier de Confluence ou la réhabilitation de l’Hôtel-Dieu.

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

From Somogy éditions:

Catalogue: Maria-Anne Privat-Savigny, ed., Lyon au 18e: Un Siècle Surprenant (Paris: Somogy éditions d’art, 2012), 312 pages, ISBN: 978-2757205808, 35€.

Ouvrage collectif sous la direction de Maria-Anne Privat-Savigny, le catalogue suit le parcours de l’exposition tout en lui apportant l’analyse de 40 auteurs, chacun spécialiste de son domaine. De l’architecture à l’urbanisme, de la vie religieuse à la vie politique, des enjeux économiques, commerciaux, financiers et bancaires aux préoccupations et débats intellectuels, Lyon apparaît, au 18ème siècle, comme une ville innovante, enthousiaste, pétillante de nouveautés, cultivée, riche, essentielle à l’économie du royaume et au commerce européen, définitivement ouverte sur le monde. Perrache et Morand ont inventé l’urbanisme du siècle suivant, les jésuites ont mis en place le ballet moderne, tandis que la Saône a vu naviguer le premier bateau à vapeur et que des discussions vives et d’une remarquable modernité animent le monde de l’éducation. Lyon est, au siècle des Lumières, définitivement moderne et tournée vers l’avenir.

◊  ◊  ◊  ◊  ◊

The programming is extensive, including talks on the following themes:

Autour de l’exposition
Rencontres métiers d’art
La science au siècle des Lumières
Rousseau à Lyon

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s