Enfilade

Call for Articles | Gastronomic Criticism

Posted in books, Calls for Papers by Editor on January 20, 2023

From the Appel à contribution:

La critique gastronomique : histoire, rhétorique, valeurs, institutions
Edited by Julia Csergo and Frédérique Desbuissons

Proposals due by 15 February 2023, with full texts due by 15 January 2024

Il s’agit de produire un volume de synthèse (reader) qui analyse, dans une perspective tant historique que contemporaine, le phénomène de la critique gastronomique : son émergence, ses relations avec la critique s’exerçant dans les autres domaines de la création, en s’attachant à ses fonctions, ses formes et sa rhétorique, aux valeurs qui la structurent, aux institutions, media et instances qui la légitiment, et à l’économie dans laquelle elle s’inscrit.

Plutôt qu’une approche monographique des figures célèbres de la gastronomie, nous aborderons la question à partir d’une grille d’analyse organisée selon les thématiques suivantes :

1. L’émergence du phénomène de la critique gastronomique : généralement datée du tournant des XVIIIe et XIXe siècles, en lien avec l’essor des commerces de bouche, puis des restaurants, elle connaît des développements inédits et des métamorphoses au cours des XXe et XXIe siècles. Ce chapitre vise à mieux définir sur cette période les quatre fonctions principales de la critique — informer, instruire, juger, promouvoir — telles qu’elles sont perceptibles dans le domaine spécifique de la gastronomie. L’objectif est de souligner ses liens avec la critique s’exerçant dans les autres domaines de la création, sa spécialisation et sa professionnalisation.

2. Les formes et les rhétoriques : ce chapitre portera sur les discours produits à travers la littérature, la philosophie, l’érudition, la chronique, le billet, etc. Il scrutera les postures auctoriales — qui parle ? de quel point de vue ? — autant qu’il interrogera l’existence d’éventuels mouvements ou styles à partir desquels les autres formes de critique ont pu structurer leurs propos. Il abordera aussi la place qu’y occupent les illustrations, la façon dont celles-ci contribuent aux fonctions dévolues à la critique afin de s’écarter du logocentrisme souvent associé à la gastronomie.

3. Les valeurs qui structurent la production et la diffusion de la critique : à partir de quels critères ou indicateurs — esthétiques, éthiques, sociaux, économiques, politiques — s’opèrent les jugements de goût, et plus largement les évaluations particulières ? Sont-elles toujours explicitées et justifiés ? Les valeurs généralement reconnues à l’art constituent-elles une grille d’analyse pertinente pour la critique gastronomique ? Qu’en est-il de l’indépendance dont elle revendique les vertus ? Entre mise en ordre et représentation du « bien manger » seront abordées les questions de genre, d’identité et de pouvoirs.

4. Institutions critiques : ce chapitre vise à analyser le rôle des clubs, sociétés, réseaux, médias dans la légitimation de la critique gastronomique. Le rôle des palmarès, ainsi que des transformations induites par les nouvelles technologies, réseaux sociaux, influenceurs, etc.

Les articles proposés, rédigés en français, devront contenir une part inédite de recherche, d’hypothèses ou de mises à jour ; ils ne sauraient reprendre la totalité d’un article déjà paru. La taille des articles sera d’environ 35 000 signes, notes comprises. Propositions et articles seront adressés conjointement à : csergo.julia@uqam.ca / frederique.desbuissons@univ-reims.fr

Calendrier
Soumission des propositions accompagnées d’une notice bio-bibliographique : 15 février 2023
Sélection des propositions par le Comité scientifique : 15 mars 2023
Remise des textes par les auteur·e·s pour double évaluation : 15 janvier 2024
Retours aux auteur·e·s : 15 mars 2024
Remise des textes définitifs : 30 juin 2024 Sortie du volume : automne 2024

Éditeur
Menu Fretin, Chartres

Éditrices
Julia Csergo (université du Québec à Montréal / Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain)
Frédérique Desbuissons (université de Reims Champagne-Ardenne / HiCSA)

Comité scientifique
Matthieu Aussudre (historien et critique indépendant, Paris)
Benedict Beaugé (auteur gastronomique, Paris)
Michael Garval (North Carolina State University, Raleigh)
Bertrand Marqueur (université de Strasbourg)
Catherine Méneux (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Laure Ménétrier (musée du vin de Champagne et d’Archéologie d’Épernay) Sidonie Naulin (Sciences Po Grenoble)
Denis Saillard (université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: