Enfilade

New Book | Penser le « petit » de l’Antiquité au premier XXe siècle

Posted in books by Editor on May 31, 2017

Addressing textual approaches and practices of artistic miniaturization from antiquity to the nineteenth century, this volume presents essays that grew out of a colloquium on the subject in October 2015. Available from Les libraires ensemble:

Sophie Duhem, Estelle Galbois et Anne Perrin Khelissa, eds., Penser le « petit » de l’Antiquité au premier XXe siècle: Approches textuelles et pratiques de la miniaturisation artistique (Lyon: Fage, 2017), 224 pages, ISBN: 978  284975  4306, 25€.

From Tanagra statuettes to the automata of the industrial age, there are many material manifestations of the ancient fascination with shapes, images, and tiny objects. Examples abound: carved micro-architectures of Gothic buildings, small engravings by Stefano della Bella or Sébastien Leclerc, eighteenth-century objects of vertu, and the Lilliputian creatures of children’s literature. Rare, however, are the historical sources that allow us to understand their cultural foundations. While the written sources usually consider the ‘small’ only in relationship to the ‘big’, the analysis of the consumption of these objects reveals a set of practical, symbolic, and artistic skills such as manoeuvrability, mobility, economy, poverty, preciousness, thoroughness, prettiness, and strangeness. Too often, the dominant sources focus on the size of the objects, diminishing other considerations. At times, miniaturization reduces the scale of a given object, while at other times it may be an independent creation governed by specific criteria. Whatever the case, miniaturization is based on a set of justifications, usages, and judgments that this conference aims to clarify.

C O N T E N T S

Essais introductifs
Sophie Duhem, Estelle Galbois, Anne Perrin Khelissa, Le « petit » : un concept opératoire pour penser l’art et son récit
Jean-Marie Guillouët, Une perspective préalable depuis le Moyen Âge : la question des échelles de l’œuvre

Partie 1 : Technique, esthétiques et fonctions du changement d’échelle
• Jan Blanc, Valeurs et enjeux théoriques du ‘petit’ à l’époque moderne
• Véronique Sarrazin, Le « format Collombat », ou comment le petit format d’un modeste livret est devenu une référence de goût et de commodité au xviiie siècle
• Tamara Préaud, Petits bibelots ou vraies sculptures ? L’exemple de Vincennes-Sèvres au xviiie siècle
• Cyril Lécosse, Stratégie de distinction chez les « pygmées de l’art » : peindre la miniature en grand autour de 1800
• Élodie Voillot, Un musée dans chaque foyer. Les réductions de sculptures, du grand art au petit bibelot, 1839–1900

Partie 2 : Luxe, préciosités et réceptions de l’objet minuscule
• Alice Delage, La microarchitecture dans l’orfèvrerie florentine : la Renaissance du « petit »
• Françoise Gilbert, Le sonnet 465 du « Parnasso espanol » : un petit bijou de la main de Quevedo
• Anne Perrin Khelissa, Menace sur le « grand » art. Le peuple des magots et des statuettes en porcelaine au Siècle des Lumières
• Michel Sandras, « La miette de Cellini / Vaut le bloc de Michel-Ange ». Petites formes et artisanat du style, 1830–1890

Partie 3 :  Souvenir, circulations et pouvoirs mémoriels de l’objet miniature
• Rori Bloom, « Voilà mon portrait que je vous donne » : la boîte à portrait dans la littérature précieuse
• Manuel Charpy, Réductions, miniatures et fragments. La religion du souvenir et du passé dans les espaces intimes au xixe siècle
• Manuel Royo, « Voir le grand dans le petit », enjeux mémoriels de la maquette d’architecture : le cas de Rome à la fin du xixe siècle et au début du xx e siècle
• Claire Barbillon, Le paradoxe de la monumentalité en format réduit : la statuaire monumentale publique et la carte postale

Partie 4 : Poésie, images et représentations du « petit » monde
• François Ripoll, « Si parua licet componere magnis » (Georg., IV, 176) : la dialectique du « grand » et du « petit » dans les chants III et IV des Géorgiques de Virgile
• Vincent Robert-Nicoud, Grand débat sur le « petit » monde : l’homme microcosme de Rabelais à Scève
• Sarah Grandin, « Cironalité universelle » : taille, échelle et perspective dans L’Autre monde de Cyrano
• Nathalie Rizzoni, « Les Petits toure lourirette / Valent bien les grands » : les enfants sur les scènes de théâtre en France au premier xviiie siècle

Présentation des auteurs

Save

Save

Save

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s